Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 11:07
Pourquoi les entreprises françaises ne pourront pas gagner.

Dans le cas où vous ne l'auriez pas lu, je souhaite vous faire partager mes réflexions sur un article très bien documenté paru dans l'hebdomadaire Le Point du 24 octobre dernier.

Vous trouverez en pièces jointes deux tableaux qui étaient inclus dans article du Point, issus de sources fiables qui viennent illustrer les propos du journal et ont déclenché ma réaction qui suit.

Les entreprises françaises perdent tous les jours de la compétitivité parce qu'elles sont asphyxiées par des charges sociales beaucoup trop élevées. Ces coûts qui plombent leur rentabilité les empêchent d'investir,de se développer, d'embaucher.

Le gouvernement tente de remédier à cela en mettant en place des mesures fiscales comme le Pacte de Compétitivité. Comme c'est trop souvent le cas dans notre pays, on se sert de la fiscalité, pour éviter de traiter les problèmes de fonds. Cela a deux effets pervers : de la complexité, un manque de lisibilité qui rebutent les investisseurs et aucun effet sur le véritable problème qui s'enracine dans le temps, rendant sa solution ultérieure de plus en plus difficile.

Les tableaux joints illustrent parfaitement que nos charges sociales financent un système qui favorise l'assistanat, n'encourage pas à travailler et en plus cré des injustices.

Prenons simplement l'exemple ,cf colonne 3, pourquoi travailler pour gagner (2007€ - 1717€) 290€ de plus par mois, sans compter que dans la plupart des cas ces 1717€ seront complétés par des aides sociales locales dispensées par les régions ( tarif social réduit du gaz et de l'électricité,de la cantine, des transports etc....). Et si on se projette dans le temps au niveau des retraites, cf les 2 premières lignes du deuxième tableau joint, entre une personne n'ayant pas ou peu travaillé et l'autre ayant travaillé toute sa vie il n'y aura un écart de pension que de 222€/mois.

Alors bien sûr vont venir les réactions, du type «les chômeurs n'ont pas choisi cette situation,il n'y a pas assez d' offres d'embauche, etc....».C'est vrai dans certains cas, mais pas dans tous, car selon différentes sources c'est chaque année entre 400,000 et 450,000 offres d'emploi qui ne trouvent pas preneurs en France.

Notre dispositif d'assurance chômage est unique en Europe. Quelques éléments de comparaison avec nos voisins: durée maximum d'indemnisation en France 24 mois, en Allemagne 12 mois, en Italie 8 mois, en Angleterre 6 mois. Montant maximum de l'indemnisation mensuelle en France 6121€, en Allemagne 1940€,en Italie 1119€, en Angleterre 310€.

Ce sont nos impôts et les charges sociales des entreprises qui financent ce système trop favorable déjà par rapport à nos voisins sans aller jusqu à nous comparer aux pays émergents.

Il n'est bien sûr question d'abandonner les personnes en difficulté.

Oui, en tant que gérant d'entreprise, je veux bien payer prochainement un peu plus de TVA .Oui en tant que retraité, je veux bien aussi accepter une petite réduction de mes revenus, mais comme disaient nos grands mères à condition que cela ne soit pas pour «mettre un cataplasme sur une jambe de bois».

Il faut que nos politiques aient enfin le courage de revoir complètement le système social actuel, pour en corriger ses déviances, au lieu de continuer à s'enliser dans une spirale néfaste.

D'autres pays ont déjà commencé ce travail et vont bientôt en mesurer les bénéfices.

S' ils ne s'engagent pas dans cette voie courageuse, hé bien, je ferais comme beaucoup, je délocaliserai mon entreprise......... au Portugal par exemple, qui va baisser en 2014 l'impôt sur les sociétés à 23% (contre 33% en France), et à titre personnel je m'y domicilierai aussi pour bénéficierd'une exonération totale d'impôt sur mes retraites pendant 10 ans.

En agissant ainsi, j'atténuerai mon sentiment de culpabilité d'être devenu un «mauvais français» par celui d'être resté au moins un «bon européen», contrairement à ceux qui déménagent vers les pays émergents.

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie Business Entreprenariat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche