Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 07:55
Ouvrez votre compte personnel dans une banque en ligne

Comme tous les clients d'une banque vous avez du recevoir un récapitulatif de l'ensemble des frais que vous a facturé votre établissement sur l'année 2013. C'est une obligation légale depuis janvier 2011 et c'est un énorme progrès pour l'information du client qui peut enfin avoir une vue globale, plus parlante que les petits prélèvements mensuels qui souvent passent inaperçus.

Visualiser ce que lui coûte sa banque, c'est l'occasion de s'interroger pour voir si la facture est à la hauteur du service rendu.

Soyons pragmatique, si votre compte est structurellement créditeur, votre banque travaille avec votre argent, cela lui évite d'emprunter sur les marchés financiers, donc à défaut de vous rémunérer, elle devrait à minima vous offrir la gratuité de ses services.

Si vous êtes assez souvent débiteur, les agios payés rémunèrent cette situation mais on peut conçevoir que dans ce cas, votre banque que vous sollicitez davantage, vous fasse payer certains services en contre partie du temps qu'elle vous consacre pour vous aider à gérer votre situation. Faut il encore qu'on reste dans le raisonnable.

Ce n'est hélas pas spontanément le cas, car après de nombreuses interventions des associations de consommateurs et de défense des usagers de banques, il a semblé nécessaire aux pouvoirs publics de voter une nouvelle loi, le 17 Juillet 2013, avec son décret d'application le 17 Octobre pour une mise en service le 1er Janvier 2014.

Cette loi avait pour but de codifier et d'alléger le montant des frais perçus par les banques.

Voilà de quoi rassurer tout un chacun.!

Hé bien encore une déconvenue. Que dit cette loi ?

En synthèse : que les commissions relatives au traitement des irrégularités ne doivent pas dépasser 8€ par opération et au total 80€ par mois, et que les moyens de paiement alternatifs au chèque ne doivent pas être facturés plus de 4€ par opération avec un maximum de 20€ par mois.

Ne perdons même pas le temps de critiquer ces mesures ! La solution est de changer de banque pour ouvrir un compte dans une banque en ligne, ou les services sont gratuits, même votre carte bleue.

Citons pour mémoire par ordre d'arrivée sur le marché, les plus connues :

BOUSORAMA BANQUE, BFORBANK, HELLO BANK ( pour nous limiter aux banques françaises). Le paradoxe c'est que ces 3 banques sont des filiales de :

SOCIETE GENERALE, CREDIT AGRICOLE, BNP PARIBAS.

Chercher l'erreur ?

Pourquoi ces grandes banques de réseau se font leur propre concurrence, en ouvrant des établissement en ligne ?

Simplement parce qu'elles anticipent sur l'évolution de la relation client/banque et considèrent qu'à terme leurs implantations d'agences locales disparaîtront, car elles coûtent chères et sont de moins en moins rentables, car de moins en moins fréquentées par leurs clients.

Posez vous les questions suivantes : la dernière fois que j'ai rencontré mon conseiller bancaire c'était quand ? Combien de fois cela s'est il déroulé sur les cinq dernières années ? Quand je veux le joindre au téléphone, combien de fois je tombe sur une plateforme téléphonique avec un N° 800 surtaxé ? Dans quel délai moyen me rappelle-t-il ? Si j'obtiens un rendez vous, il est bien évidemment dans les heures ouvrables, je dois donc prendre un congé, ou un RTT.

Alors ou est le service que je paie ?

Avec une banque en ligne vous pouvez de chez vous, à l'heure qui vous convient, réaliser toutes vos opérations bancaires et c'est gratuit.

Les seuls clients qui ont encore besoin, d'une relation directe avec un banquier, ce sont les chefs d'entreprises car là, un véritable échange est encore nécessaire.

S'il fallait encore ajouter deux arguments pour vous convaincre, les voici :

La plupart des banques dissocient l' activité «Entreprises» de l' activité «Particuliers» en ouvrant des agences ou plutôt des bureaux(beaucoup moins cher) qui leurs sont exclusivement dédiés, et les agences traditionnelles, vendent de plus en plus des produits «annexes» qui n'ont plus rien à voir avec l'activité bancaire, comme des alarmes, des abonnements téléphoniques.. etc.

Hé oui , il faut bien essayer de trouver d'autres sources de rentabilité pour amortir un peu les frais de structure.

Pour conclure, je ferai référence aux propos que m'a rapporté un de mes lecteurs, qui de fait, m'a donné l'idée d'écrire cet article.

Sollicitant son conseiller pour une très légère augmentation de son découvert autorisé, ce dernier lui a répondu que c'était envisageable, mais que pour avoir une réponse positive, il serait bon qu'il souscrire un abonnement à une alarme ou qu'il change d'opérateur téléphonique........!

Alors soyez réactifs, passer du vieux slogan peu judicieux de la BNP, «votre argent m'intérresse» , à «J'aime ma banque» ou «Mon banquier,c'est moi».

Cet article n'est bien sûr pas sponsorisé par aucune des banques en ligne citées, car cela fait déjà de nombreuses années que j'ai appliqué à titre personnel, le troisième slogan.

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur
commenter cet article

commentaires

NicoE 31/01/2014 20:57

Parmi les atouts de la banque en ligne, on peut souligner les tarifs concurrentiels que proposent ces dernières. Non seulement les frais sont réduits considérablement pour les clients des banques en ligne, maiq les personnes concernées pourront aussi jouir de toute une panoplie de services.

le banquier entrepreneur 01/02/2014 07:20

Et avec une réactivité beaucoup plus importante.

Paul 29/01/2014 23:15

A savoir aussi que le client est attiré par les offres de parrainage que propose les différentes banque en ligne afin de fidéliser et d'attirer de nouveaux clients.

le banquier entrepreneur 30/01/2014 08:12

Tout à fait exact, c'est un petit bonus sympa de 80 à 100€ offert souvent au parrain et au parrainé,mais ce ne doit en aucun cas être un élément de décision.

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche