Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 06:03
Y a t'il vraiment des Business Angels en France ?

Ma réponse est claire et je vais l'argumenter, c'est : NON, pas pour les PME/PMI !

Il me semble utile de préciser que je ne nourri aucune rancoeur à leur égard, car gérant d'une société très bien capitalisée, faire appel à eux n'a jamais été à l'ordre du jour.

Par contre, je recois sur ce blog régulièrement des retours d'informations de chefs d'entreprises ayant fait appel à eux et terriblement déçus.

En face de cela, je suis régulièrement invité à des réunions où des Business Angels exposent leur savoir faire et leur utilité, soit pour attirer des investisseurs ,soit pour présenter des projets d'entreprises.

La dernière invitation était un exposé dans une des plus grandes écoles de commerce française où les étudiants en fin de cycle, ont eu l'impression qu' avec une bonne idée et un business plan qui tient la route, ils allaient pouvoir ajouter à leur maigres économies, les fonds suffisants pour lancer leur entreprise.

Il y a une énorme distorsion entre la communication faite autour de l'impact de cette activité et la réalité des capitaux investis.

La Fédération des Réseaux des Business Angels en France, communique pour 2013, les chiffres suivants : ils seraient un peu plus de 4 000, répartis dans 84 réseaux, pour 41 millions d'€ investis dans 370 entreprises, avec un investissement moyen par entreprise 132 K€ , sachant que 40% de ses montants investis sont du refinancement.

Faut il rappeler (source Banque de France) qu'il y avait en France à fin Mars 2014, 1.102.983 entreprises dont 1.097 859 de PME/PMI, ces dernières totalisant un encours de crédit de 413,9 milliards d'euros.

Voilà des chiffres mis côte à côte qui donnent déjà une meilleure vision de la réalité. Les capitaux investis annuellement par les Business Angels représentent un peu moins d' un pour mille des besoins de financements des PME/PMI.

Alors chers patrons de PME/PMI déçus ,vous commencez à mieux comprendre pourquoi, votre dossier a été classé sans suite, ou même pourquoi on n'a même pas daigné vous rappeler au téléphone pour vous donner une réponse négative.

Il y a aussi d'autres éléments à connaître pour susciter l'intérêt des Business Angels. Les retours que j'ai reçu me permettent de dire, qu'il vaut mieux être une entreprise située en Ile de France qu'en province et surtout il vaut mieux être dans le domaine de l'internet, les services que dans l'industrie. Et enfin, si l'on connaît déjà un responsable d'un réseau, ça aide, le clientélisme fonctionne encore pas mal.

Pourquoi cet article ? Parce que je veux faire part de mon incompréhension, pour avoir été invité par des Business Angels à des présentations publiques de dossiers où j'ai été vraiment stupéfait de la minceur des arguments présentés au regard des sommes demandées et parce que d'autre part, j'ai recu sur ce blog des copies de demandes parfaitement structurées et valables qui n'ont pas suscitées la moindre réponse des Business Angels sollicités.

Voilà pourquoi je dis qu'en France l'activité de Business Angels n' est de fait que très marginale. Il est vrai que l'investissement des particuliers dans les entreprises ne fait pas vraiment partie de notre bagage culturel mais il faut arrêter de faire croire aux créateurs et développeurs d'entreprises que le discours tenu rejoint la réalité. Plutôt que de donner l'impression que la porte est ouverte à tout le monde, les Bussiness Angels devraient mieux communiquer sur leur stratégie de sélection, afin d'éviter aux chefs d'entreprise d'investir inutilement dans des montages de dossiers qui ne seront pour certains, même pas étudiés. A moins que cela soit une stratégie consistant à ratisser très large (cela ne coute rien, du moins au «ratisseur»), pour essayer de trouver la pépite qui conduira les investisseurs au jack pot.

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Business Economie Entreprenariat
commenter cet article

commentaires

Ma Boite 19/06/2014 11:34

Merci pour toutes ces explications, je comprends mieux ce qu'il se passe du côté des business angels.

pianaportage 30/05/2014 16:22

Merci bien pour l'explication

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche