Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 07:36
Partron d'une PME ou profession réglememtée ?

Cela faisait un bon moment que j'avais envie d'exprimer ma colère vis à vis de ce privilège accordé à certains en comparant la situation économique d'un petite et moyenne entreprise à celle d'une autre structure exploitant une profession réglementée.

Précisons qui sont ces professions réglementées. Me basant sur un rapport très complet de l'Inspection des Finances de Mars 2013, pour aller à l'essentiel je vous communique les informations qui me semblent les plus révélatrices.

Le nombre des professions réglementées est de 37. Vous en connaissez sûrement au moins quelques unes : notaires, greffiers,huissiers, administrateurs judiciaires, etc......

Leur poids économique (en 2010) : chiffre d'affaires 235,8 milliards d'€

le bénéfice 42,7 milliards d'€

soit en moyenne 19,2% du chiffre d'affaires!Combien d'entreprises parviennent à ce résultat ?

Pratiquement aucune car cela représente 2,4 fois la rentabilité moyenne constatée dans tout le reste de l'économie.

Et pour compléter ces informations, toujours selon ce même rapport entre 2000 et 2010 le bénéfice net de ces professions a augmenté de 46%, alors que dans le même temps les prélèvements obligatoires augmentaient de 29%.

Je pense qu' après la lecture de ces chiffres, vous aurez, comme moi envie de jeter un pavé ( vieux reste des réflexes de mai 1968......) dans votre poste de télévision quand vous verrez, comme c'est le cas depuis un an, ces professionnels défiler dans les rues pour se plaindre de leurs situations.

Tant que nous y sommes rajoutons encore une petite couche. Les auteurs de ce rapport estimaient qu'une baisse de 20% des tarifs réglementés ( frais de notaires par exemple ) laisserait dixit : «encore une marge raisonnable» à ces professions et préconisaient de donner à la Haute Autorité de la Concurrence la capacité d'imposer des tarifs plus raisonnables avec toute fois une révision possible tous les 5 ans.

Alors pourquoi rien ne se passe, à part la tentative encore trop timide et fort critiquée d'Emmanuel MACRON

La réponse est très simple. Interrogez vous sur les professions d'une grande partie de vos élus, députés, sénateurs.

Enfin comme il n'y rien de mieux qu'un exemple concret pour bien illustrer un propos, voilà l'information que m'a envoyé un de mes lecteurs, que j'ai bien sûr vérifiée :

Dans le cadre d'une succession entre époux, alors qu'elle devait en application de la législation fiscale actuelle, échapper totalement à l'intervention d'un notaire et au paiement de droits de succession,le seul fait que ces personnes étaient propriétaires de leur modeste résidence principale,les a obligé à faire quand même appel à un notaire, pour faire une déclaration de succession totalement inutile sauf pour aboutir à une attestation de propriété, confirmant que ce bien qui appartenait aux deux époux, n'appartient maintenant plus qu'à un seul des deux.

Voilà un travail qui demandait beaucoup de temps et une expertise évidente .....................!

Résultat : frais de notaire ( en application stricte du barème officiel) : 2500€ !

Combien d'heures de travail devons nous faire dans nos entreprises pour dégager un tel chiffre d'affaires qui dans un cas comme celui-la génère pratiquement un bénéfice direct égal.

Essayons de rester zen, plutôt que de détruire notre poste de télévision à la prochaine manifestation d'une profession réglementée ,relayée par les infos, il nous reste encore la liberté de l'éteindre pendant la diffusion.

Mais je crois que comme moi, vous aurez de plus en plus de mal à réfreiner l'envie de sortir avec ce pavé conservé depuis mai 68, pour aller le jeter dans la rue.

Pour ceux qui ne disposeraient pas de cette relique chargée d'histoire ,ils peuvent en trouver dans tous les grands magasins de bricolage......Voilà un investissement qui a défaut d'être productif pour l'entreprise, aura au moins le mérite d'offrir à son patron un instant de soulagement.

Partron d'une PME ou profession réglememtée ?

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie Entreprenariat Business
commenter cet article

commentaires

le banquier entrepreneur 21/01/2016 06:51

Bonjour Ivan,
Malheureusement pas grand chose, à part soutenir les initiatives de Mr MACRON qui vont en ce sens à savoir au moins ouvrir la concurrence sur ces professions réglementées pour donner libre accés à tout le monde,et ensuite la loi du marché fera le reste. Ce sera déjà un premier pas, qui créra déjà un peu plus de richesse pour les utilisateurs qui sont obligés de passer par ces professions nettement privilégiées.

Ivan 21/01/2016 06:08

Bonjour !
Je trouve aussi qu’il y a une grosse disparité entre les professions réglementées et les petites et moyennes entreprises. Que pouvons-nous faire pour atteindre de tels bénéfices ?

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche