Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 19:49
La vague submersible de la tempête financière pourrait elle partir de l'Italie ?

Le fait qui cristalise une situation latente et devient le déclencheur d'une crise a toujours au moins ces deux mêmes caractéristiques : il est inattendu et symbolique.

Répondant à ces deux critères, la faillite de la banque Lehman Brothers le 15 septembre 2008 aux Etats Unis avait été le déclencheur de la plus grave crise financière jamais connue et dont les conséquences sont toujours bien présentes.

L'article précédent a mis un coup de projecteur sur la faillite de quatre petites banques italiennes mais aussi sur le fait que les mécanismes de sauvetage mis en place par l'Union Européenne sont plus théoriques que partiques.

Bon, toutefois même si les sommes évoquées sont importantes pour tout un chacun, au niveau financier du pays et de l'Europe, cela reste gérable à condition que cela n'entraîne pas un effet domino.

Mais que se passerait-il si la plus vieille banque du monde vacillait .Banque italienne, fondée en 1472, la Monte Paschi di Siena, plus connue en France sous le nom simplifié de Banque Monte Paschi cherche toujours pour l'instant sans succès une solution qui lui permettrait de sortir d'une situation très difficile.

La fragilité de la banque a été révelée en 2013, suite à la découverte d'opérations de trading hasardeuses, prises à revers par les conséquences de la crise en 2008 et 2009. Dans un premier temps les dirigeants de l'époque pour essayer de récupérer les pertes se sont lancés dans d'autres opérations tout aussi spéculatives qui malheureusement n'ont fait que creuser encore plus les pertes.

On a frôlé la faillite le 8 août 2014, jour où la cotation a été suspendue.Tout le monde a mis la main à la poche, notamment l'Etat Italien qui a encouragé d'autres à le faire . A cette occasion, on a même recensé l'entrée au capital de cette "vieille dame italienne", de la Banque Populaire de Chine pour 2%.

Mais actuellement la banque n'est pas toujours pas sortie complétement des problèmes, il lui reste à réduire le montant de ses crédits risqués qui s'élévaient encore à plus de 27 milliards d'euros.

La solution devait venir en ce début d'année par une fusion avec UBI BANCA, cinquième banque italienne et certainement une des plus solides du pays.Hé bien, cela ne se fera pas car son administrateur délégué Victor Massiah vient d'en écarter la possibilité, du moins pour le moment.
Est-ce une tactique pûrement financière pour rénégocier plus tard quand la Monte Paschi sera encore plus affaiblie ou de la très grande prudence ?

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Entreprenariat Business Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche