Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 00:00

imagesCAICNCDW.jpgJ'ai publié de nombreux articles sur ce blog sur le statut d'Auto-entrepreneur, car c'est vraiment à la fois une bonne idée et une grande hypocrisie. Et notre gouvernement,  encore une fois réfléchit à des mesurettes qui ne répondent pas aux vraies questions.

Alors parlons franchement : selon les derniers chiffres officiels, depuis les quatre années que ce régime existe, il aurait représenté près de 56% des 2.3 millions de créations d'entreprises recensées. Voilà ce qui pourrait être présenté comme un véritable succès.Mais les mêmes sources nous disent que beaucoup ne sont pas actifs,et que dans ceux qui disent travailler, la moitié ne déclarent aucun chiffre d'affaires, et ensuite que dans ceux qui font une déclaration, dans 90% des cas, le montant déclaré est inférieur au Smic ! 

Il n'y aurait donc de fait que 10% des auto entrepreneurs qui gagnent bien leur vie, soit :

 900.000 ( actifs déclarés) : 2 x 10% =  45.000 !!

Il faut aussi pondérer ce chiffre d'un pourcentage important mais difficile à recenser des faux auto-entrepreneurs, qui de fait sous la contrainte, ou en accord avec leur employeur sont des salariés déguisés. Cette situation, d'ailleurs scandaleuse, est de plus en plus fréquente ; il suffit, pour s'en rendre compte, de regarder autour de soi.

C'est scandaleux, parce que cela met le salarié dans une situation précaire tant au niveau de son emploi, (pas de droit au chômage) et de sa future retraite (taux de restitution bien inférieur). Sans compter que cela évite au patron de l'entreprise de payer des charges sociales, et ce que les uns ne payent pas, ce sont les autres, respectueux de la loi, qui payent à leur place.

On peut aussi prendre en compte les réclamations justifiées des artisans et des toutes petites entreprises, qui ne bénéficient pas des bonus de ce régime comme les allégements de charges et exonération de TVA ( sous certaines conditions) et qui voient là une concurrence illégale.

Alors à quoi réfléchi très prudemment le gouvernement ? A une limitation dans la durée de ce statut  et en contre partie à la mise en place d'un accompagnement technique, par exemple, par les Chambres de Commerce et d'Industrie pour aider les auto-entrepreneurs à développer réellement leur activité. Mais ce sujet est très sensible, car tout chômeur qui prend le risque de se lancer dans cette activité, est un chômeur de moins dans les statistiques !

Donc, une décision peut être pour la rentrée....

Je trouve cette attitude totalement hypocrite et dangereuse pour les candidats mal informés. Je pense qu'il faudrait d'abord  recenser et requalifier tous les "faux salariés", puis  donner une information complète aux candidats sur les risques encourus (études de marchés, de faisabilité, formation financière minimale ,etc.....). C'est pour moi la seule bonne pratique pour vraiment valoriser ce statut qui  rempliera alors parfaitement  son rôle de mise  en situation pour une vraie transition vers la création d'une véritable entreprise.       

  

   

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche