Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 08:23

images.jpgNous avons vu que disposer de fonds suffisants est essentiel pour la bonne marche de l'entreprise,c'est bien évidemment enfoncer une porte ouverte. Mais quand les moyens que nous avons évoqué pour apporter cet argent en capital , ne sont pas au rendez vous ou, d'une manière insuffisante, que reste t' il comme solutions?

Essentiellement deux : la demande systématique d'acompte ou l'escompte bancaire.

La première est de loin celle qui garanti  votre indépendance financière, par contre c'est un acte commercial, souvent  pas évident, mais au combien utile. Voyons pourquoi :

En plus de vous éviter une avance de fonds , cette pratique valide la suite de votre prestation. Si vous êtes fournisseur d'un produit, l'acompte vous en payera une bonne partie ; si vous réalisez une prestation, l'acompte dois être au niveau du montant des achats que vous effectuer pour la réaliser. L'avantage est simple : si l'affaire engagée ne va pas jusqu'au bout, vous aurez au moins couvert vos frais et vous aurez certes perdu la rémunération de votre travail, ce qui est désagréable, mais vous n'aurez pas engagé de la trésorerie pour rien.

.Alors  fixer-vous cette règle de ne jamais prendre une commande sans exiger un acompte,et de rien faire tant que vous ne l'aurez pas encaissé, ce qui valide au passage la solidité financière de votre client. L'escompte bancaire est l'autre solution, mais il n'est pas certain qu'une banque vous l'accordera en début d'activité.Et là, il y a deux pratiques bancaires : soit un accord sur un montant qui ne tient pas compte de la qualité de votre client, soit qui sera fonction de cette qualité que la banque sera la seule à apprécier. On voit bien là que c'est plus fragile et bien sûr, pas gratuit  puisque la Banque vous facturera cette prestation. Il faut aussi savoir que la banque peut sans avoir à s'en justifier, vous supprimer cette autorisation d'escompte, par une simple lettre recommandée stipulant un délai de deux mois, de quoi vous mettre dans une situation bien désagréable. Alors soyez exigeant avec vos clients et surtout avec vous-même,ne perdez pas de temps à engager une affaire sans acompte, consacrer ce temps là à chercher d'autres affaires            

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche