Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 00:00

imagesCA62K153.jpg-hft.jpgL' actualité toute récente vient de nous rappeler  avec la condamnation de Jérome KERVIEL à 3 ans de prison  et  au remboursement de 4,9 milliards d' €  à la Société Générale, les dégâts qui ont été enregistrés pendant la crise financière suite aux Subprimes.

Comme nous en avons l'habitude, décodons un peu les faits.

S'il est certain que Jérome KERVIEL a dépassé un peu les limites qui lui étaient fixées, il est tout aussi certain que  sa hiérarchie le savait. L'issue actuelle de ce procès qui  permet de sauvegarder la crédibilité  de la Société Générale et des banques en général arrange bien tout le monde. Ceux qui travaillent en salle de marchés le savent aussi mais se taisent car c'est leur job qui est en cause, et  là plus qu'ailleurs "on se soumet ou on se démet ". Un trader ne peut être vraiment très performant que s'il tutoie en permanence la ligne jaune ou la dépasse de temps en temps. 

On pourrait croire que ces pratiques imprudentes et leurs lourdes conséquences que nous subissons encore actuellement ont rendu les banques plus raisonnables.

Hé bien, il n'en est rien...

Les opérations financières continuent à se sophistiquer en utilisant les avancées technologiques en matière informatique. Les images des traders face à leurs écrans en train de vendre ou d'acheter reflètent de moins en moins la réalité. De fait, de plus en plus, ils activent ou désactivent des logiciels d'ordres de vente ou d'achat qui sont programmés avec des algorithmes de plus en plus sophistiqués avec un temps de réaction à la nano seconde.

(nano seconde = milliardième de seconde).

On est à des années lumières des ordres passés à la criée, à la corbeille, et même du trader appuyant plus vite que ses concurrents sur son clavier d'ordinateur.

Alors quand il y a un bug, les dégats peuvent être considérables.

Deux exemples pour bien illustrer ces propos :

- Le Flash Crash du 6 mai 2010 à Wall Street. Ce jour là, entre 14h42 et  14h52, le Dow Jones a perdu 998 points pour en regagner ensuite  un peu plus de 600 ! Soit un écart de 9% en 10 minutes.!!  Du jamais vu même au plus fort de la crise des Subprimes . En  3 minutes, 433 points avaient été perdus, soit la moitié de la baisse !!

- Le 1er août de cette année, sur une nouvelle plateforme d'échange mise en place par l'opérateur boursier NYSE Euronext ( 1er groupe mondial qui assure la gestion des marchés financiers), le courtier Knight Capital lançait un nouveau logiciel qui a buggé et passé des ordres complétement erratiques.

Il a fallu près de 3/4 d'heure pour stopper le logiciel.

La conséquence pour Knight a été une perte de  440 millions  de dollars, soit environ 10 millions de dollars à la minute ! Il faut savoir que Knight n'est pas un petit opérateur sur les marchés financiers, il traite près de 15% des échanges qui se font quotidiennement à Wall Street.

Si ces bugs n'avaient pas été stoppés à temps, que se serait -il passé ?

Cette technique de passages d'ordres par des robots, qu'on appelle le "high fréquency trading" représente actuellement plus des 2/3 des transactions boursières.

Souhaitons nous que ces robos restent raisonnables........car ils réléguent Jérome KERVIEL au rang de "petit joueur".

  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche