Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 00:00

arbitre-carton-2.jpgBien évidemment, peu d'entre nous ont le temps de lire cet énorme document pour y trouver ce qui l'intéresse. Voici donc un rapide résumé des  principales mesures économiques et fiscales préconisées. Le préambule posé par la Cour des Comptes est l'affirmation que si ces mesures ne sont mises  en oeuvre dans les 3 ans à venir, la dette de la France dépassera le seuil de 100% de son PIB (Produit Intérieur Brut). Pour une entreprise cela reviendrait à dire que ses dettes seront supérieures à son chiffre d'affaires !!!

- ne pas remplacer un fontionnaire sur deux partant à la retraite

- réduire les budgets de dépenses de tous les ministères et celui  des collectivités locales

- en aucun cas revenir sur la retraite à 60 ans

- réduire les dépenses de santé en augmentant encore le déremboursement de nouveaux médicaments

- réduire les allocations chômage

- ne plus annexer pendant un certain temps les retraites sur le coup de la vie

- conditionner le montant des allocations familiales aux conditions de ressources des ménages

- supprimer la plupart des niches fiscales 

On va s'arrêter là..., pour conserver le moral.

On ne peut pas accuser la Cour des Comptes d'arrières pensées politiques car on retrouve dans sa composition une bonne représentativité des différents courants actuels et des représentants de la société civile. Et n'oublions pas que son Président  Didier Migaud  est un député socialiste dont le parti est contre la plupart de ces mesures.

Au moment où chaque candidat  va argumenter son projet politique, on pourra ainsi mesurer le décallage qui va  exister entre ses propres propostions et les préconisations de la Cour des Comptes. Car, qui pourrait être élu sur un tel programme politique ?

Et pourtant, si vous, chef d'entreprise, vous présentiez à votre banquier un bilan, où les dettes seraient supérieures au chiffre d 'affaires, quelle serait sa réaction ? S'il était indulgent et n'exigeait pas le dépôt de bilan immédiat, à minima,  il vous demanderait dans l'urgence de diminuer vos frais de structure et de fonctionnement  et d'augmenter votre chiffre d'affaires.

Pour l'entreprise France, le chiffre d'affaires est composé de la consommation intérieure et des exportations.

Pour 2012, la croissance est estimée entre 0.5 et 1% et  pour les exportations nous sommes régulièrement déficitaires.

Le déficit commercial  de  2011 a été de 69.6 milliards d'€ contre 51.52 milliards en 2010.

Alors,soyons réalistes, il va bien falloir dans un premier temps accepter certaines mesures désagréables dans l'attente d"un retour à meilleure fortune...

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche