Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 00:00

                                                                                                      imagesCAT5LR16 HFDepuis de nombreux mois et plus particulièrement depuis le début de ce trimestre les salariés des hauts fourneaux de FLORANGE sont à la une de tous les médias. Cet  article n' a pas pour but de critiquer,  loin de là, leur action qui est tout à fait légitime mais simplement de remettre un peu la réalité en perspective.

Le dernier accord entre le gouvernement et Mr Lakshmi MITTAL n'est probablement pas non plus  une solution pérenne pour ces salariés.

Mais combien sont ils exactement ?  629  sur les 2 600 salariés que compte le site et qui, pour l'instant, ne sont  pas chômeurs et touchent donc régulièrement leur salaire.

 

Il est bon de les comparer  aux  23 900 chômeurs enregistrés au mois d'Août par Pôle Emploi, suivis de  46 900 en Septembre et  45 400 en Octobre.

De ceux là, on en a parlé dans les médias à chaque fois deux jours en moyenne, la veille du jour de l'annonce officielle pour dire que le chiffre ne sera pas bon et lendemain pour annoncer ce mauvais chiffre.

Mais d' où viennent ils ? Quelques plans sociaux  de quelques grandes entreprises mais l'immense majorité des petites et moyennes entreprises, des commerçants et artisans, qui après avoir tout essayé, se sont résignés à licencier.

Ces chômeurs-là doivent se sentir bien abandonnés. Pourquoi ne parle t' on pas plus d'eux, et de leurs patrons qui ont couru vainement après les crédits bancaires  et  les aides de l'Etat.

Pour très bien connaître la région lorraine et sa sidérurgie, comme les gens du coin, je peux vous dire que le problème est posé depuis plus de trente ans déjà.

En effet, dès le début des années 70, des plans sociaux se mettaient déjà en place,avec des incitations financières  soit pour  partir à la retraite anticipée, soit pour se délocaliser sur FOS sur MER.

Tiens pourquoi cette destination ? Hé bien parce que déjà à l'époque, il y a 30 ans,  il semblait logique économiquement de rapprocher la sidérurgie d'un port, pour éviter  le coût du  transport du minerai de fer et du charbon.

Trente plus tard, on fait toujours le même constat. Bravo, belle gestion d'entreprise !! 

Et puis que dire des nombreuses aides de l'Etat , pas toujours à bon escient, et de la période de gestion pour le moins contestée et constestable  par la famille De Wendel avec à sa tête le Baron Ernest  Antoine SELLIERE l'ex patron des patrons. Une gestion plus  intéressée par le profit financier immédiat à court terme que par une politique d'investissement pour l'avenir, ajoutant à cela, à terme une délocalisation  des sociétés du groupe familial,à quelques kms, dans le paradis fiscal luxembourgeois. 
Quel gâchis! 

Face à cette surmédiatisation autour de 629 personnes,  à contrario quel silence assourdissant  pour les  dizaines de milliers de salariés qui perdent leur emploi tous les mois et  les difficultés  des petites et moyennes entreprises qui sont contraintes de les licencier.

Allez terminons par une note optimiste, en 2014 les survivantes auront une aide fiscale pour améliorer leur compétitivité...  

        

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Richard 12/12/2012 21:34

Ah ce que j'aime votre site de plus en plus.
Eh oui rappelez vous l'histoire de la poule et des oeufs
C'est cela qui nous attend pour le 21 12 prochain, la fin d'un cycle , celui de la démocratie, car trop de démocratie tue la démocratie, comme trop de trop etc. Et comme ta voix egale la mienne,
nous voila débordés, et en face quelle bande de C..., les Grecs précurseurs l'ont déjà compris, et nous et nous nous
1 milliards de chinois ,passez quand même un heureux et joyeux Noêl.

le banquier entrepreneur 13/12/2012 08:18



Jusqu'en Octobre 2004 ARCELOR était  le 1er producteur mondial d'acier.En Janvier 2006 MITTAL lance une OPA sur ARCELOR, pour 18 milliards d'€,  elle échoue.En Mai 2006
,MITTAL rajoute 7milliards, et finalement 1milliard de plus en Juin pour emporter l'affaire.Les cours de l'acier ont commencé à monter à partir de 2006,tirés par la demande des pays émergents,
dont la Chine et l'Inde, puis ils ont flamblé entre 2008 et 2010.On peut critiquer Mr MITTAL, lmais nous avons là, l'exemple d'un chef d'entreprise avec une vision stratégique,et en face des
actionnaires avec une motivation de profit immédiat.Et qu'à fait le gouvernement français à cette époque....? RIEN !!


 



Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche