Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 00:00

loupe.jpgLe but de certains  articles précédents était de mieux faire connaître son banquier, car savoir comment il fonctionne, quels sont ses objectifs et ses contraintes, est certainement le meilleur moyen  de dialoguer avec lui  en connaissance de cause. Voici un autre sujet assez rarement abordé qui est l'engagement de sa responsabilité en tant que teneur de compte. Pour être plus clair, cela veut dire que votre banquier ayant la vision constante des opérations qui se font sur votre compte, il doit se poser la question de savoir si celles-ci  sont cohérentes ou non, avec ce qu'il sait ou plutôt doit savoir de votre activité courante, personnelle ou professionnelle. Prenons un exemple  concret, amusant, mais bien réel : une dame

sans activité déposait régulièrement toute les semaines une dizaine de chèques, toujours du même montant, et l'ordre visiblement remplis de la même écriture. Compte créditeur sans histoire, donc rien à dire. Hé bien, non, son conseiller l'a convoqué et lui a demandé des explications, l'interrogeant sur quel type de " prestation" récurrente elle exerçait. Ce n'est pas ce que vous imaginez......De fait elle était la maîtresse régulière d'un médecin qui l'aidait ainsi financièrement de cette manière discrète. Combien d'entre nous prennent le temps de mettre l'ordre d'un chèque fait à un médecin. La banque a aussitôt  fait valoir qu'elle ne pouvait continuer a accepter cette pratique et a écrit  à cette dame qu'elle clôturait le compte. En effet, tout pouvait être possible, de la part du médecin, des irrégularités vis-à-vis de la sécurité sociale, du fisc, des revenus du foyer légal. Si un des ces interlocuteurs avait fait un recours pour infraction et mis en cause la banque pour son manque de vigilance sur le fonctionnement du compte, sa responsabilité en tant que teneur de compte aurait juridiquement pu être reconnue  et donner prétexte à une demande de dommages et intérêts des plaignants.

Voilà pourquoi,certaines questions de votre banquier peuvent vous sembler quelques fois un peu inquisitoires, mais la loi l'y oblige. Nous verrons ultérieurement l'intérêt que cela peut aussi avoir pour la protection des particuliers en matière de placements.                

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche