Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 00:00

imagesCA2AEQ8D.jpgVoilà une annonce fortement relayée par les médias et qui est censée être ,selon la formule  consacrée  "un geste fort"

du nouveau gouvernement en place pour concrétiser sa nouvelle politique sociale. Comme c'est le cas à chaque fois, voici un nouvel  article sans aucune connotation politique qui va donner un éclairage  économique pour que chacun puisse se faire une opinion plus précise.

Rappel des informations connues : il y a en France environ 60 millions de livret A, le plafond actuel est de 15 300€, tous  les membres d'une même famille peuvent en posséder un, le taux actuel de rémunération est de 2.25%,  cette  rémunération n'est pas imposable, et les fonds recueillis servent à financer la construction de logements sociaux. Ce plafond va donc passer à 30.600€ par livret.  

Le raccourci qu'on tente de nous faire accepter est le suivant : en doublant le plafond du livret A, on offre aux épargnants les moins aisés la possibilité de placer le double d'argent net d'impôts et le gourvernement va disposer du double de fonds pour construire des logements sociaux. Le fameux double effet positif d'un bonbon à la menthe bien connu.

Voyons cela d'un peu plus près :

Pour être concerné par ce doublement du plafond, il faut être dans la situation où on est gêné par le plafond actuel, c'est-à-dire qu'on a déjà épuisé toutes les possibilités existantes,  comme cela est autorisé : un livret A à Mr , un autre à Mme, nous voilà déjà à 30.600€ et puis un à chaque  enfant et on continue la multiplication. Cela peut faire déjà une belle somme d'économies, qui nous éloigne fortement de la majorité des foyers modestes.

Les chiffres officiels et peu communiqués sont révélateurs : il n'y a actuellement que 9%  des livrets A  qui sont au plafond, ce qui représente environ 5 millions de personnes. Donc à priori, seuls ceux-ci ,sont vraiment concernés et ont ils les moyens de doubler leur épargne..... peu probable.

Regardons cela sous un autre angle plus financier. L'argent collecté par les livrets A est versé à la Caisse des Dépôts donc à l'Etat, qui paye aux banques une commission de collecte de 0.5%, que Cécile DUFLOT veut ramener à 0.3%. On comprend pourquoi les banques ne sont pas contentes du fait qu'en plus elles courent le risque d'un transfert d'une partie de leur épargne vers ce nouveau livret A.

Donc de fait, l'Etat emprunte aux petits et moyens épargnants, de l'argent  à un coût de 2.25%+0.5%= 2.75%.S' il ne le faisait pas, il faudrait qu'il aille le chercher sur les marchés financiers et là, depuis peu, les taux montent. Le tout dernier emprunt lancé par le Trésor à été conclu à près de 3%. Donc, si on considère que cette tendance va s'accentuer, de fait, il vaut mieux emprunter aux français pour financer leurs logements sociaux que sur les marchés financiers. Alors cette décision a peut être aussi, une arrière pensée.

N'oublions pas que le livret A est dispensé d'impôts et de prélèvements sociaux ; toute la rémunération de cette nouvelle épargne  que le gouvernement souhaite attirer était déjà placée différemment et  jusqu'à présent   soumise, soit à l'impôt direct ,soit au prélèvement libératoire, et dans ce cas l''Etat encaissait dessus: 24%+13.5%, soit 37.5% de recette fiscale qui va donc être perdue.

Voilà une analyse plus détaillée des conséquences de cette mesure , le double effet positif semble avec cet éclairage

beaucoup moins évident.  Il faut espérer que tous ces paramètres aient bien été évalués, pour répondre à la question suivante: décision économique ou décision politique ? Car aujourd'hui c'est bien plus d'économie(s) dont il nous faut parler! 

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Nicolas 20/06/2012 14:23

Merci pour ces informations

le banquier entrepreneur 20/06/2012 18:03



bonjour, merci à vous pour cette marque d'intérêt, ce blog  étant  un lieu d'infos et de partage n'hésitez pas à le faire connaître autour de vous


 


 



Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche