Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 00:00

for-sale.jpgTout le monde se rapelle de la faillite de la banque Lehman  Brothers, le lundi 15 septembre 2008, consécutivement à la crise des subprimes aux Etats Unis. Ce dont on se souvient beaucoup moins, c'est que sur ce même week-end, le leader mondial de l'assurance et des services financiers le groupe AIG a risqué de subir le même sort. Dans un premier temps le gouvernement américain, appliquant les règles fondamentales du libéralisme économique du marché, avait décidé de laisser faire, puis mesurant l'impact que cela aurait pu avoir sur l'économie mondiale, il convoquait en urgence  les institutions financières, un dimanche, pour  une réunion de crise, où la décision était prise de renflouer AIG. Heureusement, car tout le monde avait sous-estimé l'impact de la faillite de la Banque Lehman Brothers, alors si on y avait rajouté celle d'AIG, la crise financière catastrophique que nous connaissons depuis, aurait été décuplée faisant courir le risque d'un effondrement total de l'économie mondiale.

Le monde averti de la finance avait poussé ce dimanche soir là, un immense "OUF! " de soulagement.

Avant d'expliciter le titre de cet article rappelons simplement le principe des subprimes : une banque qui a fait des crédits immobiliers à des particuliers cède ces créances à un autre organisme financier pour avoir du cash.

Alors que se passe t' il actuellement en France ?

Là encore, comme souvent, peu d'information dans les médias , même financiers.

Hé bien, plusieurs tractations  sont  en cours entre des banques et des compagnies d'assurance  françaises.

La raison est assez simple: d'un côté, nous avons des banques qui ont un grand besoin de liquidités pour se refinancer dans cette période de crise, et de l'autre nous avons des assureurs qui disposent de beaucoup d'argent de leurs clients et qui cherchent, pour des raison de concurrence, à leur donner une rémunération attractive. En effet, actuellement la rémunération des contrats d'assurance peu ou pas risqués est très faible, en moyenne autour de 3%. De plus dans les portefeuilles de ces contrats, les assureurs y ont mis des dettes souveraines, c'est-à-dire des emprunts d'états, donc  soit à taux élevés (Grèce,Portugal, Espagne, Italie) mais qui deviennent très risqués, soit sans risque (Allemagne) mais avec des taux très faibles.

Voilà le décor est planté et le besoin identifié. Il ne reste plus aux banques qu'à vendre aux assureurs, une partie de leur portefeuille de crédits immobiliers à taux assez élévés . Voila les subprimes à la  françaises sont  d'actualité !

Pour être objectif, il faut rappeler que ce qui a plombé les subprimes aux États Unis, c'est que les emprunteurs sont devenus insolvables, par la conjonction de deux facteurs : une hausse très importante des taux des prêts en cours  et un effondrement du marché immobilier. En effet, contrairement à la France, tous les crédits aux USA sont  tous à taux variable. Ce risque n'existe pratiquement pas en France. Mais est-ce pour autant une bonne idée de créer ces subprimes françaises ? Ce n'est pas du tout sûr, car la conjoncture économique se dégradant, le risque d'insolvabilité des emprunteurs augmente et nous savons que le marché immobilier est surévalué.

Créer ce type de produit financier , dont on pu constater les possibilités de dérives imprévisibles,uniquement pour régler  le problème immédiat de refinancement de nos banques, n'est probablement pas, la meilleure des initiatives.

  

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

David CABAS 25/07/2012 16:29

Face à la multipilcations des scandales de banques d'affaires ( Lehman Brother, Kerviel, Libor, Euribor, Hsbc, paradis fiscaux, bonus, etc ...)

Face à l'impuissance et la soumission de notre classe politique qui nous impose l'austérité et la destruction sociale afin de renflouer les banquiers tricheurs !

Citoyens, Exigeons, tout de suite, une vraie réforme bancaire avec la loi de la séparation des banques !

Signez et faites circuler l'appel Glass Steagall : http://www.appel-glass-steagall.fr

Rejoignez nous sur facebook : https://www.facebook.com/AppelAUnGlassSteagall

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche