Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:00

marketing-viral.jpgLe marketing viral fait partie des moyens actuellement beaucoup utilisés surtout depuis le développement des réseaux sociaux. Je ne mets pas en doute son efficacité, mais je pense qu'elle est globalement surestimée. Quitte à  choquer les partisans de cette technique, j'estime que c'est une solution de facilité s'appuyant sur une forme de paresse commerciale et d'un manque de courage à communiquer en face à face avec le client. Prenons un exemple très simple: qui n'est pas content, quand avec des amis à la fin d'un agréable repas, il reçoit la visite du chef cuisinier venant saluer ses clients et s'enquérir de leur satisfaction ? Cette démarche n'est elle pas plus efficace qu'un mail reçu lendemain,invitant à faire part de sa satisfaction à tous ses amis de Facebook ? Il y a dans cette démarche du chef cuisinier la création d'un contact humain, de nature à laisser un impact plus important. Et s'il ajoute à cela, l'offre d'un simple apéritif gratuit pour une prochaine visite, voire plus, si accompagné d'amis, nous voilà dans une véritable démarche de parrainage. A la prochaine visite le parrain que nous sommes devenu se sentira valorisé par le fait de présenter le chef cuisinier à ses convives.Un autre exemple toujours utilisé par un autre chef de cuisine: il  offre un digestif au moment de l'addition, il demande la date de naissance de tous les convives, leur annonçant une prochaine surprise.

Démarche peu agressive, au moment opportun, donc taux de retour quasi 100%. Seconde étape: une semaine avant la date anniversaire recueillie, appel téléphonique du chef en personne, pour souhaiter cet anniversaire et offrir l'apéritif et le gâteau si la personne et son conjoint viennent le fêter dans son restaurant.  Voilà  comment il a un imortant taux de remplissage constant de son restaurant . Ces deux exemples  pour démontrer que le marketing viral, jouant sur le nombre, et la facilité de mise en place ; il occulte  ce qui reste fondamental dans la relation client, le facteur humain. Ce paramétre est vraiment très important pour les PME/PMI, car c'est certainement , un des facteurs qu'elles doivent développer, pour se différencier par rapport à la concurrence des plus grosses entreprises de leur secteur d'activité. 

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Pierre 08/09/2012 09:10

Très bien expliqué - j'adore ton analogie.

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche