Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 00:00

Je viens de conclure un échange de liens avec  le blog de Développement 25, Agence économique du Doubs,car nous poursuivons le même objectif d'apporter une aide aux créateurs et dirigeants de PME/PMI.

Mieux qu'une simple invitation à vous rendre sur ce blog , il m'a semblé plus opportun de publier en intégralité, avec l'accord de son rédacteur,un de ses récents articles, cf le titre en référence.  

 

"Tous les chefs d’entreprise ne fonctionnent pas de la même manière. Il en va de même pour les créateurs et repreneurs d’entreprise. Chacun, en fonction de ses qualités et de ce qu’il a vécu, a une appréciation et un rapport différent à la création et à la gestion d’entreprise. Chaque chef d’entreprise se différencie des autres par ses expériences mais aussi par la période de sa vie à laquelle il décide d’entreprendre. Après avoir étudié les différents profils types d’entrepreneurs, nous avons noté quelques caractéristiques propres à chacun afin de réaliser 5 portraits chinois dans lesquels vous pourrez vous retrouver.

 

1) Le jeune passionné                         2) Le jeune carriériste

3) Le repreneur                                      4) L'homme d'affaires

5) Le second life

 

1 ) Le jeune passionné

S’il était… il serait…

Un animal : un chat.

Cet entrepreneur est généralement âgé d’une vingtaine d’années. Il souhaite concilier travail et plaisir à travers l’expérimentation d’un travail qui le passionne pour être, comme le chat, sûr de ronronner. Généralement, l’entrepreneur de profil « jeune passionné » opère plus un choix de vie, que de métier. Le projet de cet entrepreneur est souvent innovant ou artistique. Ce jeune souhaite s’épanouir dans son entreprise car il sait qu’il est bon dans ce qu’il fait. Et surtout, il aime ça.

Un élément : le feu.

Le jeune entrepreneur est plein de vie, il a hâte de démarrer son activité. Tout juste sorti de l’école, il se lance dans la création de son entreprise. Certes sa tête est pleine d’idées, cependant il faut parfois maitriser sa fougue pour prendre le temps de se poser les bonnes questions. Avec peu ou sans expérience professionnelle suis-je sûr de maîtriser tous les aspects de mon entreprise, à commencer par mon étude de marché (mon idée géniale est-elle viable ?) ?

Un objet : un filet à papillon.

Ca y est, le jeune entrepreneur a son idée. L’étude de marché lui a prouvé qu’il pouvait réussir, il ne reste plus qu’à ce lancer. Comme toute chose la création d’entreprise s’apprend, et rares sont les jeunes entrepreneurs dont les connaissances initiales (acquises lors de leurs études) suffisent pour gérer une entreprise. Alors avant de se retrouver au pied du mur, il est conseillé aux jeunes entrepreneurs de se faire accompagner par un organisme tel que Développement 25. Des ateliers thématiques abordant tous les aspects de l’entreprise sont organisés tout au long de l’année.

Une phrase : « Rien ne sert de courir il faut partir à point. » (Dicton)

Un adverbe : intensément."

 

 

Le prochain article sera le portrait chinois du jeune carriériste. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche