Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 00:00

chasseur.jpgQuand on entend ces termes dans les entreprises, et très souvent sous la traduction anglaise "be a cost killer",c'est que l'entreprise est déjà en difficulté et commence, sous la contrainte d'un futur résultat négatif à rechercher où elle peut faire des économies. Les grosses sociétés font même appel à des consultants extérieurs, dont c'est le métier, pour venir débusquer les coûts qui peuvent être éliminés, pour à chiffre d'affaires égal ou inférieur, préserver un résultat positif.

Dans cette période de crise que nous traversons, il est plus que jamais difficile de développer son chiffre d'affaires, alors pourquoi ne pas anticiper et analyser comme un "cost killer",  les coûts qui sont soit inutiles, soit mal proportionnés par rapport à la valeur ajoutée qu'ils apportent à l'entreprise.

Selon la taille de l'entreprise, ces coûts se répartissent essentiellement en trois catégories:

- les frais de fonctionnement

- les salaires

- les frais de structures

Les PME, PMI, auxquelles s'adresse  ce blog, ont généralement peu ou pas de salariés, donc la réflexion doit porter essentiellement sur les deux autres paramètres.

Pour les frais de fonctionnement , il faut systématiquement raisonner avec la notion de retour  sur investissement :

"je vais engager cette dépense, ce qu'elle va me rapporter , est-il plutôt dans la fourchette haute ou basse de ma marge bénéficiaire habituelle ?"

Pour les frais de structure, dont les bureaux sont souvent le poste le plus important, il faut transformer cela de la manière suivante:

" je  paye un loyer de X € par mois, combien me faut il faire de chiffre d'affaires et donc de résultat simplement pour amortir cette dépense ?"

Les" cost killer" ne font rien d'autre que cela dans leurs démarches, alors  il ne faut croire pas que c'est une évidence et  donc objectivement, se livrer à cette réflexion le plus tôt possible. Il est souvent plus facile de trouver un coût à réduire qu'un nouveau client à convaincre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Yves 02/08/2012 16:42

Hélas oui,
En qu'ancien Juge au TC, j'ai régulièrement piqué des colères intérieures face à des patrons méritants qui voyaient leur "bébé" (et leurs salariés) enterré en quelques minutes dans l'indifférence
générale (pas celle du TC, l'autre... publique)

Je pense comme vous que nos politiques qui ignorent, pour beaucoup d'entre eux, ce qu'est l'entreprise devraient faire des stages de sensibilisation pour comprendre un peu plus comment nous
aider...

Certains discours sur le salaire des "riches" patrons tomberaient alors rapidement aux oubliettes...

Bien cordialement

Yves 01/08/2012 11:24

Bonjour et merci de contribuer à la pérennité des entreprises en mettant en lumière les points-clés qui influent lourdement sur la vie (et parfois la survie !) des PME/TPE
Bien cordialement

le banquier entrepreneur 02/08/2012 16:29



Merci Yves pour vos encouragements, mon expérience de banquier ( maintenant à la retraite) ,m'avait déjà fait cotoyer au quotidien, les difficultés que rencontrent les dirigeants de PME/PMI
et cela avec un sentiment de gachis. De spectateur je suis passé à acteur avec ma nouvelle activité de gérant d'une  belle SARL, et ma vision a été encore plus précise,
pour aboutir au constat  paradoxal suivant: les PME/PMI représentent plus jamais le tissu économique  qui fera  repartir la croissance, et malheureusement, leur dispersion et
leur manque de temps pour communiquer les isolent ,donc elles ne sont pas assez aidées notamment, par les pouvoirs publics.Une société du CAC 40  licencie 30
personnes tous les médias en parlent, dans la même journée 200 PME/TPE sont contraintes de licencier 1 employé,...... qui en parle ?



Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche