Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 00:00

soutien abusifOn peut considérer qu'à la lecture des articles précédents, ce blog  est assez dur vis-à-vis des banques. Ce n'est ni une réalité, ni une volonté. Le but est de permettre à l'entrepreneur de bien connaître son interlocuteur en apportant des éclairages qui ne sont pas toujours évidents. Je dialoguais hier avec un chef d'entreprise, qui résumait ainsi sa relation avec sa banque: " j' y passe toujours en coup de vent car je suis très pris par mon travail, les heures d'ouverture des agences sont trop restreintes, et de fait on finit par se voir quand j'ai besoin d'un crédit urgent ou quand il y a un problème". Donc, en conclusion dans une situation de tension, ou  tout état de cause dans le cas d'un entretien souvent non préparé.

Alors si en plus,on  ne connait pas bien le mode de fonctionnement de son interlocuteur, étonnez-vous que ça fonctionne mal.

Pour compléter la connaissance du banquier, il est important de préciser la notion du soutien abusif, règle que ce dernier doit toujours avoir en perspective.

En voici le grand principe: quand la banque considère qu'une entreprise est en difficulté, elle doit interrompre son soutien financier. Cela se comprend si la difficulté qu'on évoque va conduire innévitablement au dépôt de bilan, car la banque permettant à l'entreprise de continuer son exploitation, elle lui donne la possibilité d'acheter encore auprès de fournisseurs qui à terme ne seront pas payés et pourront aussi à leur tour être en difficultés. Et  si on arrive à cette situation la banque accusée de soutien abusif, peut être condamnée à réparer les préjudices estimés subis par les fournisseurs et clients de l'entreprise.

Énoncé comme cela, tout parait logique,mais le problème réside dans le fait que très rarement la situation de l'entreprise est parfaitement appréciable à sa juste réalité et que de fait, l'abandon prématuré de la banque peut devenir, un facteur accélérateur du futur dépôt de bilan

La notion d'entreprise en difficulté (avant déclaration de cessation de paiement ,ou dépôt de bilan) est laissée à l'appréciation seule de la banque et n'est régie par aucun texte de loi, sauf à l'analyse de certain ratios financiers d'exploitation et  de structure.

Alors entrepreneurs, prenez le temps de dialoguer à ce sujet avec votre banquier, questionnez le sur son appréciation chiffrée de votre entreprise, cela fait partie de son job,et cela pourra vous rendre service.      

   

Partager cet article

Repost 0
Published by le banquier entrepreneur - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • Le blog de creer-gerer-une-entreprise
  • : répondre gratuitement aux questions que se posent les nouveaux créateurs d'entreprises pour les aider dans leur activité
  • Contact

Profil

  • le banquier entrepreneur
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant  d'une belle PME,  ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre 
pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs  et dirigeants d'entreprises .
  • banquier à la retraite depuis peu , devenu gérant d'une belle PME, ayant la double expérience de la vie de l'entreprise, et encore du temps libre pour apporter gratuitement des réponses aux créateurs et dirigeants d'entreprises .

Recherche